The present

J’ai tendance à facilement m’agacer sur Facebook et sur son contenu.

Je deviens rapidement de mauvaise humeur quand je vois des post sur des recettes, sur la meilleures quiche (plus plus meilleure que toutes les autres), ou les recettes miracles/grand-mère qu’il faut essayer tout de suite et vous n’en reviendrez pas de ce que ça fait! et surtout des vidéos du type le lait n’est pas bon pour vous! C’est néfaste! Particulièrement parce que ce genre de média utilise des vidéos totalement sortis de leur contexte pour promouvoir leur discours.

C’est rendu tellement facile de dire tout ce que l’on pense avec les réseaux sociaux. C’est un énorme journal intime, mais que tout le monde voit. Est ce que l’ego de chacun ne viendrait pas s’immiscer dans les photos et les post?

Mais je ne devrais pas me plaindre, parce que j’y retourne tout de même. Je vais faire mon petit tour à presque tous les jours.

J’ai beau me plaindre des liens partagés sur des vidéos à contenu détourné, parfois il y a des vidéos/petits films magnifiques. D’ailleurs, je suis tombée aujourd’hui sur quelque chose de très intéressant

Un de mes « ami » à partagé la vidéo The present  de Jacob Frey. Curieuse, je clic sur le lien et visionne ce court-métrage qui fait le buzz sur internet.

C’est une histoire très mignonne qui fait réfléchir. Le sujet est apporté de façon un peu quétaine, mais ma foie ! Mon petit cœur à été attendrie, j’ai poussé un awww à la fin et j’ai sourie. Mission accomplie.

Plusieurs autres liens du même Jacob Frey étaient à la suite. J’ai découvert Bob, Jelly Jeff, et Jimbo Clementine. Les deux premiers sont eux aussi des courts-métrages avec une morale qui fait réfléchir. L’animation est superbe et les histoires ainsi que ses personnages sont attachants. Autant adulte qu’enfant peuvent apprécier ces animations. Un peu comme les Pixar.

Facebook peut être un médium vraiment intéressant malgré les post sur la pluie et les « Je vais pas bien, mais ne me demander pas pourquoi ». Il y a des perles comme ça qui arrivent dans mon fil d’actualité et je me dis que c’est une plateforme géniale pour promouvoir et diffuser des créations venant de partout. (Je pense entre autre à l’ONF, les pages sur les films (Écartée de Lawrence Côté-Collins) ou les festivals (FME, Festival de musique émergente, Documenteur et j’en passe)).

Je vous laisse ici les liens pour visionner les courts-métrages de Jacob Frey :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s