Rangée d’ordi

Cette session-ci, mes cours sont tous le matin à 8h30. C’est assez difficile de se lever pour être à l’heure à mes cours. Malgré mes retards, la motivation est là, parce que mes cours sont trippants et que les profs ont une patate de feu.

Je me lève donc un matin, d’avance, et je fais ma petite routine sans presse et je pars d’AVANCE, une fois de plus, et j’arrive fraiche et dispo à mon cours avant même qu’il soit commencé. Petite tape dans le dos.

Je me suis installée sur le « step » qui prédomine la classe. J’ai une vue super de toute la classe. Première gorger de café. Je sens que se cours va être vraiment agréable.

Oh que je me trompais. Pas que le cours était inintéressant, loin de là. Je crois que c’était un des cours les plus intéressant que j’ai eu depuis le début de la session. Mais tout conte fait, la place, celle au-dessus de tout le monde, était une mauvaise idée. Parce que justement elle est au-dessus de tout le monde et que je vois tout ce qui se passe. Et qu’est ce que je vois ? Des écrans d’ordinateurs. Ok, me dirais vous, les étudiants prennent des notes, qu’est ce qui a de mal là-dedans ? Et bien le fait que l’image qui s’affiche sur les écrans est identique sur les 7 ou 8 ordinateurs qui sont devant moi, soit des pages Facebook.

Au début cela ne ma pas trop dérangée, parce que bon, on y va tous sur Facebook ! Et plus d’une fois pas jour. Et je ne m’exclue pas de cette tendance non plus. J’y vais aussi parfois pendant mes cours. Ce qui est devenu dérangeant c’est lorsqu’après 1 heure de cours, c’est même 7, 8 personnes n’avaient toujours pas lâché d’un pouce leur ordinateur.

Une fois le tour de Facebook fait, Instagram a fait son apparition, puis des jeux de casino, des tops 10 du genre Tu es tel genre de personnes si tu fais ces 10 choses, puis une réactualisation de Facebook et ensuite…

Ce qui m’a le plus surpris, c’est lorsque j’ai vu une de ces personnes faire un selfie, pendant que le professeur, en avant, donne un cours tout à fait génial. La théorie est poussée à fond et je me demande comment ils peuvent manquer un cours de se genre.

La pause diner arrive, et pas une fois les écrans n’ont été abaissés.

En revenant du diner je me dis que, ok, je ne devrais pas généraliser la situation. Mais l’après-midi à été un copier coller de l’avant-midi. J’ai vu du magasinage en ligue ! J’en suis pas revenu.

Et miracle ! Un d’eux a baissé son écran ! Pour faire quoi ? Aller jouer un jeu sur son cellulaire, faire un tour sur Instagram pour ensuite retourner sur son ordinateur réactualiser sa page Facebook.

J’aimerais pouvoir dire que j’invente ou que j’en met trop. Mais ce n’est pas le cas. J’en passe même.

Alors quand est-il du prof qui en avant voit une ranger complète de visages illuminés par la lumière des écrans ?

Quand est-il de tout la théorie universitaire enseignée perdu dans des pages web et le contenu des médias sociaux ?

Je me souvent dit que c’était un cliché trop répandu. Mais peut-être pas finalement.

Nous en sommes venu a nous perdre dans notre vie fabulé même durant les cours. Ça nous suit partout. Je pourrais même dire sur notre bol de toilette et j’en vois déjà sourire à cette idée, parce que ce n’est pas qu’une image, on peut facilement se reconnaître dans cette situation.

Mais si, même durant le réel, on se perd dans ce contenu toujours accessible et réactualisable à volonté, quand est-il de cette vrai action qui se passe devant nos yeux, qu’on s’empresse de capturer dans notre portable ?

Cette emprise qu’ont les médias sociaux sur notre manière de vivre et de montrer notre personne est perverisé et aliénante. Je me questionne pour la suite, pour ce cliché du demain.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s